Blog d'une aventurière fraîchement décalée

Ma Monodiète bien-être : pour croquer 2017 à pleine dents.

392 Views 0 Comment

Ma Monodiète bien-être : 3 jours de pommes.

Il y a 3 ans, j’ai découvert la Monodiète via le programme santé de la méthode Fitnext de Erwann Menthéour. Depuis, chaque début d’année, pour me remettre doucement des folies culinaires des fêtes de noël j’essaye de tenir ce programme qui permet de se sentir à nouveau bien dans ses baskets.

Article à caractère non commercial. 

La Monodiète : pourquoi ?

Avis à toutes les mauvaises langues qui pensent que « en gros tu te prives pour essayer de maigrir ?« . Non. Je ne me laisse pas mourir de faim, et encore moins dans le but de devenir un spaghetti.

Monodiète : nettoyer son organisme pour se sentir So fresh

Faire une monodiète, c’est ne manger qu’un seul aliment pendant une période de 3 jours – ou plus.

Il s’agit d’une détox, vous savez, ce truc à la mode que les marques essayent de vous vendre coûte que coûte : des faux repas en gelée, des sachets de poudres chimiquement naturelles, … Mais ne faisons pas d’une généralité une majorité, certains programme sont très bien.

La détox va aider votre corps à lutter contre les attaques quotidiennes et l’aider à éliminer les toxines qui peuvent souvent nous faire sentir lourd ou provoquer des chutes de moral – entre autre, cette fameuse déprime hivernale bien connue de nombreuses personnes.

Petit cours de SVT – Les intestins.

Oui oui, c’est au programme de 6ème… Ça fait mal hein ?

Non, l’intestin ce n’est pas que l’endroit qui transforme vos aliments en déchets – miam… Pour vous expliquer au mieux, voici la description du blog de la méthode Fitnext : « Les intestins assurent le rôle de barrière pour  les aliments, ce sont eux qui régulent leur passage dans la circulation. Ils empêchent ainsi les éléments dont la présence sera considérée comme une agression de pénétrer « réellement » dans l’organisme, tout en favorisant la bonne assimilation des nutriments essentiels. « 

Dans la continuité de cet article Erwann Menthéour explique que négliger votre flore intestinale a un impact direct sur vos autres organes et peut provoquer de nombreuses carences. Alors, monodietons – et faisons attention à ce que l’on ingère le reste de l’année également, ça pourrais être une bonne idée… Je dis ça…

Techniquement, comment ça marche ?

Les cellules de notre flore intestinale ont besoin de 72 heures pour être renouvelées. Ainsi, en ne mangeant qu’un seul aliment, elles ne sont pas occupées à combattre les mauvais éléments et peuvent fonctionner normalement. C’est comme si vous enleviez une très lourde charge d’une remorque que vous deviez tirer vous-même… ‘Voyez l’topo ?

Et tous vécurent heureux, libérés délivrés du devoir de travailler durement pour combattre les ennemis que nous nous auto-infligeons au quotidien.

Monodiète de riz, de raisins, de carottes… Alors pourquoi la pomme ?

Pour ma part, j’ai choisi la pomme car elle présente de nombreux bénéfices : elle permet de se revitaliser et de se sentir moins lourd après les fêtes, il s’agit d’un aliment naturel coupe faim, multi saison et facile à trouver ! C’est pas formidable la nature ?

Mais aussi… « La pomme possède également de nombreux atouts nutritionnels : elle est riche en antioxydants, en pectines (qui ont la faculté de capter les métaux lourds), c’est un antiseptique intestinal et un dépuratif hépatique. Elle a une action coupe faim, il est ainsi fréquent de ne presque plus manger lors du 3ème jour. »

Merveilleux ! Et vous pouvez la consommer dans tous ses états ! Oui mais. Manger uniquement des pommes pendant 3 jours, c’est pas si simple… Un peu de volonté nom d’un Caribou ! Voici mon expérience, qui je l’espère, pourra vous aider si vous décidez d’essayer cette détox à croquer.

Journal de 3 jours de pommes : comment survivre sans pépins.

Bien se préparer 

Bien sûr, on ne fait pas de monodiète en se réveillant un beau matin et en se disant : « tiens donc… Si je faisais une monodiète de 3 jours ? ». Non. Il faut s’y préparer. Voici quelques petites astuces :

  • Réduire sa consommation quelques jours avant : certains seraient tentés de faire des réserves. C’est la chose à ne surtout pas faire ! En réduisant votre alimentation en amont, vous habituez votre estomac à moins de besoins et vous éviterez ainsi l’impression de famine.
  • On se débarrasse des sucreries : ne fais pas l’innocent… Je sais bien que tu t’es goinfré de sucreries plus que de raison depuis quelques temps ! Détruit les preuves et fais en sorte de ne pas avoir de petites tentations qui traînent autour de toi, ça sera bien plus simple comme ça.
  • Fais le plein de pomme – mais vraiment le plein : lors de la monodiète tu vas pouvoir manger autant de pommes que tu le souhaites, alors fais le plein avant pour ne pas te retrouver en pénurie et te rabattre sur un sachet de chips.

Tu y es ? Alors tu peux te lancer, petit Caribou !

Jour 1 : Résister à l’envie d’avaler le dernier Ferrero.

Premier jour. Je me prépare à survivre et regarde mes provisions : j’ai des pommes de toutes sortes et du thé vert. Je peux le faire ! La journée passe et petit à petit et les tentations fleurissent : je croyais avoir terminé les biscuits, et voilà qu’un d’eux me fait de l’œil… Mon collègue me propose une barre chocolatée : et si c’était la dernière fois que je pouvais en manger une ? Damned.

Comment vais-je pouvoir tenir 3 jours !?! Je suis enfin chez moi, j’ai faim… Et si je mangeais juste une soupe ? Rien qu’une petite soupe… Mais je suis forte et je ne lâcherai pas. Alors je me coupe 2 ou 3 pommes, je me fais une infusion, puis je vais me coucher.

Jour 2 : Déjà la moitié !

J’ouvre les yeux… J’ai faim -encore… J’ai l’impression de devoir faire face à la famine tel Robinson échoué sur son île. Je rêve d’un maxi petit dej’… Et si je transgressais juste un peu le programme… Oui, mais non.

Nous attaquons la journée la plus difficile… Pas de secret pour tenir le coup : volonté et motivation. Si vous succombez à la tentation, la monodiète est fichue. Pensez à la fierté que vous ressentirez en réussissant ce petit projet détox de début d’année ! Évitez d’aller déjeuner avec vos collègues, qui eux, ne font pas de monodiète. Prenez un maximum de pommes, un bon livre, et plongez-vous dans une activité qui vous changera les idées. Courage…

Jour 3 : Hé mais c’est vrai que c’est pas si compliqué !

Votre corps s’est habitué et les effets coupe faim de la pomme commencent à se ressentir : vous avez moins d’appétit ! Vous traversez le troisième jour comme si de rien n’était : c’était pas si difficile en fin de compte 😉

Vous sentez cette fierté et cette légèreté ? Oui, vous l’avez fait, vous avez tenu 3 jours ! Bravo !

 

Ne pas s’arrêter en si bon chemin.

Vous avez tenu 3 jours ! Formidable ! Alors forcément, si, pour vous féliciter, vous décidez de vous faire un Mc Do… C’est pas l’idée du siècle, vous z’en doutez bien… Pour une vrai détox, qui vous permettra de vous sentir plus léger et en meilleure forme, il va falloir continuer quelques temps en faisant attention à ne pas manger de gros burgers – même végétarien – ou des gâteaux plein de sucre… Voici quelques astuces :

  • Préparez-vous une liste de menus pour les jours à venir.
  • Prenez le temps de cuisiner.
  • Si vous mangez au bureau à midi, préparez vous un repas la veille.
  • Et surtout, mangez sainement mais avec saveur ! Les deux ne sont pas incompatibles !

Pour ma part, j’ai choisi de reprendre la méthode Fitnext et je vous raconterais bientôt mon expérience : son fonctionnement, des exemples de menus et d’exercices et ses bienfaits sur 42 jours.

 

C’est la fin de ce billet, merci à vous et à bientôt les Caribous 😉

 

0 Comments

Leave a Comment